Roulette américaine

A la différence de la roulette française ou européenne, la roulette américaine ne présente pas 37 cases sur sa roue (les chiffres de 0 à 36) mais 38 puisque se rajoute le double 0 et les numéros ne sont pas dans le même ordre.

La règle du jeu est quasiment identique (il faut déterminer quel numéro va sortir, parier sur la couleur, le pair et l’impair, passe et manque) mais les chances du joueur sont diminuées du fait de la présence du double 0. L’avantage du casino est fixé à 5, 26 % alors qu’il est de 2, 7 % sur la roulette européenne !

Cependant, l’engouement pour la roulette ne se dément pas. La raison en est certainement la possibilité de faire de nombreux paris.

Selon les règles de la roulette américaine, il existe deux types de paris. Les paris intérieurs qui s’effectuent sur les numéros qui sont inscrits sur le tapis de jeu. Il y a différentes façon de les réaliser (en plein sur un seul numéro ; à cheval sur deux numéros ; transversale pleine en misant sur une ligne de trois numéros etc…).

Les deuxièmes types de paris sont les paris extérieurs, ceux qui se font en dehors du tapis. On mise sur des colonnes de numéro, le rouge ou le noir, le pair et l’impair etc…

Les joueurs peuvent miser tant que la bille roule sur la roue qui tourne mais tout s’arrête lorsque le croupier s’écrie « Rien ne va plus ». Le croupier désigne ensuite le numéro et les combinaisons gagnantes et rétribue les vainqueurs. Les perdants voient leurs mises reprises par la banque.